Coco de Paimpol AOC

Fiche technique


Coco de paimpol 3
  • Forme, aspect ext

    Il se présente sous forme de gousses jaune paille à marbrures violettes, contenant des grains blancs et presque ronds.

  • Calibre

    Il n'y a pas de calibre mais il faut au minimum de grains dans la gousse.

  • Coloration

    Le grain est blanc nacré. la gousse est tachée de violet.

  • Odeur

    Aucune odeur particulière.

  • Texture

    Avant la cuisson, la gousse est craquante et les grains sont fermes. Après la cuisson, les grains ont la consistance des pois, fondant et un peu farineux.

  • Saveur

    Les grains sont sucrés.

  • Propriétés

    Riche en fibres et vitamine B5, le coco de Paimpol contient aussi de la vitamine B1, du fer et des oligo-éléments. Le coco est pauvre en glucides et riches en protides : 100 grammes de cocos fournissent 100 calories.

  • Nom scientifique et botanique

    Le
Coco (Phaseolus
 vulgaris) 
est 
un 
haricot 
à 
croissance
 déterminée, c'est à dire qu'il 
présente 
un 
port
 buissonnant
 et 
de
 nombreuses
 ramifications 
pour 
une 
hauteur 
maximale
 de 
30 
à 
40
cm.

  • Origine / culture

    Le 
haricot 
a 
été 
domestiqué 
dans 
la 
région 
andine, 
avant 
d’être 
transportée
 au
Mexique 
vers
 7000
 avant 
J.C. 
Son
 arrivée 
en 
Europe 
date
 de 
la
 découverte
 de 
l’Amérique, 
les 
premières 
graines 
ayant été 
introduites 
par
 Christophe
 Colomb 
lui‐même.
es premières graines du futur Coco de Paimpol ont été rapportées d’Argentine par un marin, en 1928. D’abord cultivé sur les parcelles vivrières des femmes de pêcheurs, le Coco de Paimpol a été rapidement adopté par les agriculteurs, qui l’ont proposé aux consommateurs du Sud-Ouest.

  • Conseil de préparation

    Coco à la sauce de tomates fraiches, cassoulet, en accompagnement d'un poisson... les choix sont nombreux.

  • Conservation domestique

    Une fois écossé, le coco peut se congeler pour être cuisiné ultérieurement.